Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 00:39

 

Mercredi nous nous sommes mis en route sur ce chemin de Carême. Nous nous y sommes mis joyeusement avec confiance, en recevant les cendres et en entendant cette parole que Jésus proclame aujourd’hui dans l’Evangile « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. » Nous avons décidé d’ouvrir grand les portes de notre vie afin d’accueillir celui qui est notre vie : Jésus.

 

Jésus est notre vie. Voilà bien un prêche catholique me direz-vous ! Une de ces belles paroles qui n’a pas vraiment de sens. Et pourtant… c’est ce qui nous fait chrétien. Pas simplement croyant, déiste, religieux… mais chrétien. Quand nous parlons de l’Incarnation, nous avons tendance à dire qu’il s’agit d’une Révélation nouvelle, d’une manière inédite pour Dieu d’être présent dans le temps des hommes. Mais si nous en restons là, nous ratons ce qui fait à mon sens l’inouï de l’Incarnation, le fait, qu’en Jésus, Dieu vient en nous. Jésus n’est pas simplement venu pour que nous le connaissions et que nous le prions, il est venu pour que son Esprit vive en nous ; pour que, comme nous le célébrons dans l’eucharistie, il demeure en nous.

 

Oui, Jésus est notre vie et, comme le souligne la première lettre de Pierre, « être baptisé, ce n'est pas être purifié de souillures extérieures, mais s'engager envers Dieu avec une conscience droite, et participer ainsi à la résurrection de Jésus Christ. » Le temps du Carême ne peut pas être dans ce cas celui du grand nettoyage, des grands rangements, de la purification de souillures extérieures. Il doit être celui de l’engagement à vivre de Jésus, à vivre en participant à sa résurrection que nous fêterons à Pâques. Et cette résurrection est le fruit du don total de Jésus, de sa vie offerte, certes jusque dans la mort, mais bien plus que dans la mort, dans l’ensemble de sa vie publique.

 

Les quarante jours du Carême sont un temps ou Jésus s’invite particulièrement en nous pour que nous apprenions à le connaître, pour que nous nous fortifiions à son contact, pour que nous décidions de l’accompagner dans son don. Le temps du carême est un temps pour laisser la vie de Jésus épouser notre propre vie afin que Pâques ne soit pas l’achèvement de notre marche mais au contraire le début de notre vie nouvelle, une vie offerte aux autres, une vie de don et de résurrection. Alors nous partirons avec lui dans nos Galilées  respectives proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu à ceux qui sont prisonniers de la mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Berulle - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.