Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 12:51

JDore.jpg

Il est souvent agaçant d’entendre des évêques émérites expliquer ce qu’il faudrait pour l’Eglise d’aujourd’hui ou de demain. On a toujours envie de leur demander si ils n’auraient pas pu réfléchir avant à la question pour pouvoir trouver des solutions au moment où ils étaient « aux commandes ».

 

Dans A cause de Jésus, la question ne se pose pas même si au détour d’un chapitre Monseigneur Joseph Doré, archevêque émérite de Strasbourg, s’en explique. Dans ses réflexions sur l’Eglise présente et à venir, il s’appuie sur ce qu’il a fait et ce qu’il a dit comme évêque et comme théologien, avec la même responsabilité. Avec cette même liberté aussi de celui qui maîtrise théologiquement et pastoralement les questions qu’il traite et qui est prêt à démontrer à quiconque le questionnerait que rien dans les options qu’il développe et met en œuvre n’est contraire à la tradition vivante de l’Eglise. Même liberté, même responsabilité, Joseph Doré est toujours évêque, solidaire de ses confrères dans la gouvernance de l’Eglise, toujours théologien, soucieux d’appuyer ses positions sur une analyse exacte des problèmes posés et d’y répondre par des propositions qui s’inscrivent dans les règles actuelles de l’Eglise.

 

Mais ne nous y trompons pas, rester dans les clous ne signifie aucunement pour lui s’interdire toute initiative. La responsabilité du théologien comme celle du pasteur est justement de pouvoir proposer des solutions orthodoxes aux questions qu’affrontent l’Eglise contemporaine. Une Eglise qui ne vit pas recluse sur elle-même mais dans un échange productif avec le monde, son monde. A cause de Jésus est le parcours d’un homme engagé depuis cinquante ans dans un dialogue avec le monde, ses intellectuels, son opinion publique. Un homme qui nourrit sa foi du dialogue avec les philosophies et les pensées qui l’entourent, de la juste critique de la tradition catholique qui le porte et de son histoire, avec ses zones d’ombres et ses merveilleuses richesses, mais également des questions, des peurs et des espérances des hommes et des femmes de son temps.

 

Dans cette histoire d’une vie, d’une pensée et d’une action, rien ne semble éludé, ni les questions qui fâchent, ni les bonheurs qui font vivre. Dans A cause de Jésus, Monseigneur Joseph Doré, nous livre un témoignage : le christianisme, et particulièrement le catholicisme, est toujours aujourd’hui un chemin de liberté et d’épanouissement pour l’homme. Ce faisant, il nourrit notre réflexion nous permettant de mieux appréhender notre propre tradition, de nous en enrichir et de nous donner le goût d’en témoigner. Un livre à lire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Berulle - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Vernizeau 01/01/2015 17:01

En tant que président des Amis de la Bibliothèque de la Ville de Colmar et à titre personnel je souhaiterais un contact avec Mgr Doré à qui je présente mes meilleurs vœux.

Courtemanche 17/04/2011 23:42



Je ne pensais pas que Mg Doré était un évêque très "moderne" mais j'accepte de comprendre vos points de vue .L. et si j'ai l'occasion, je lirai


Pour le moment je lis "Croire quand même " du Jésuite Moingt ! Amitiés; Geo



Berulle 17/04/2011 23:50



Je crois que ces deux Joseph sont très amis et que l'un ne prendra pas mal que vous lisiez l'autre  Mais je
vous le conseille vraiment, c'est passionnant sur l'histoire de ces quarante dernières années et sur une belle vision de l'Eglise.



alainx 14/04/2011 18:59



Je fais amende honorable sur l'utilisation du mot censure.  Reste que la modération me semble devoir s'utiliser a posteriori. Vous pouvez toujours supprimer ensuite les commentaires
insultants. Nul ne pourra vous le reprocher.


 Je tiens un blog depuis neuf ans.  J'ai donc une certaine expérience des commentaires.  le lecteur n'aime pas qu'on le filtre a priori, ce qui sous-entend une suspicion de
principe.


 sur le sujet principal. Il me faudrait faire un effort… Miraculeux… Pour qu'après tout ce que j'ai pu vivre, je lise le livre d'un évêque !


 Cela dit, ne jamais proférer : fontaine je ne boirai pas…


:-)


 



Berulle 14/04/2011 20:12



Cela tombe bien je crois aux miracles :-)



alainx 14/04/2011 17:44



Le message de Jésus offre un chemin de liberté pour l'homme.


 Le catholicisme a assigné à résidence cette liberté. C'est bien dommage !


 Ce livre semble « parler boutique » ce qui n'intéresse guère celui qui s'est sauvé de l'église avant que cette dernière ne l'étouffe… Je parle de moi évidemment… Mais de millions d'autres
aussi…


( Je vois d'ailleurs que l'auteur de ce blog pratique lui-même la censure des commentaires. difficile alors de se proclamer "catho libre" , quand on n'accepte même pas la liberté d'expression
spontanée des autres…
 Évidemment je suppose que ce commentaire ne sera pas publié…) 



Berulle 14/04/2011 17:53



Vous supposez mal. Je pratique en effet non pas la censure mais la modération des commentaires. Pour deux raisons : être certain de lire tous les commentaires et y répondre sur le blog ou en
privé, faire en sorte qu'aucun commentaire insultant ou totalement hors de propos ne soit posté (vous seriez surpris du nombre de commentaires invitant à rejoindre des sites ou pages n'ayant
vraiment rien à voir avec les articles publiés ici que je reçois).


Mais pour revenir à votre première partie de commentaire... l'intérêt du livre est qu'il replace la liberté au coeur d'un discours non pas omnubilé par "la boutique" mais par Jésus, ce qui vous
me l'accorderez est bien différent. Je ne peux pas vous obliger à lire ce livre mais je peux très fortement vous conseiller de le faire car beaucoup de points qui, je le pense même si je ne vous
connais pas, vous ont fait déserté l'Eglise y sont traités sans détours et sans fausses excuses. A vous de voir, librement, comme moi.



catherine 14/04/2011 14:14



Oui, c'est une livre d'un très grand intérêt, qui allie une grande foi et un grand réalisme. Mgr Doré n'aime pas une Église utopique mais l'Église telle qu'elle est avec ses qualités et ses
défauts. Il aime ses qualités, il veut remédier à ses défauts et il propose des remèdes. On aimerait que cette grande voix responsable soit relayée et entendue. En tous les cas, d'accord avec
vous, Bérulle, un livre à lire absolument.



Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.