Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 19:09

Petit retour sur la Marche organisée par le Comité de la jupe et qui partira demain (dimanche 11 octobre) des Arènes de Lutèce après un pique-nique à 12h30 pour aller jusqu'à Saint-Sulpice (16h30).

Dans son numéro daté du 11/12 octobre, le journal Le Monde accorde un petit bout de une et les deux tiers d'une page à cette manifestation. Tous les signes d'une opinion publique sont donc bien réunis (prise de conscience et de parole assumées, relais médiatiques, actions repérables...) et le pari des fondatrices semble sur ce point au moins gagné.

Sous le couvert de l'anonymat, un évêque français leur donne presque raison et un passage du livre de Mgr Albert Rouet est cité pour illustrer la justesse de leur combat ... ils risquent un petit billet doux d'un sous chef de bureau du Vatican (monseigneur ou même évêque) qui leur demandera des explications sur ces prises de position inopportunes et quelques lettres nauséabondes de fidèles catholiques sûrs de leurs droits.

Je n'avais pas relevé qu'il s'agissait d'une "marche citoyenne". J'en suis très heureux. Cela prouve que ce comité s'adapte à l'ecclésiologie dominante que j'exprimais dans mon dernier article : l'Eglise société parfaite. Un concept créé pour permettre de dire que l'Eglise était une société aussi parfaite que les Etats et qu'elle avait les mêmes compétences, notamment juridique.

Au XXIe siècle, les Etats sont soumis à une forte pression : celle de devenir toujours plus démocratiques. Il serait tant que sur ce registre là également l'Eglise souhaite être un Etat parfait à part entière... mais je crains que cette pression contemporaine soit considérée là encore par nos hiérarques comme une manifestation de la déviance du monde occidental enfermé dans "le matérialisme combiné avec un courant de pensée relativiste et nihiliste".


l'article du monde
« Je marche donc je suis ». La marche du Comité de la jupe – dimanche 11 octobre 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by berulle - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Louis de lo 12/10/2009 02:32


L'eglise Catholique n'a jamais été "democratique"  
il n'a jamais été dit que l'eglise catholique se voulait démocratie.
LaDemocratie occidentale n'a pa encore fait ses preuves...A peine 1siece et demi..


berulle 12/10/2009 13:08



Cher Louis,
Je n'ai jamais dit le contraire. Il y a une différence entre avoir des comportements démocratiques et être une démocratie. Il est quand même réel que l'Eglise primitive était sur plusieurs points
plus démocratique dans ses choix que l'Eglise contemporaine. Je ne dis pas qu'il faudrait revenir à un semblant d'élection des évêques par les Eglises locales... je note juste une réalité. Etre
démocratique pour l'Eglise c'est se rappeler que l'Esprit Saint n'est pas qu'un concept trinitaire. L'Esprit saint est envoyé à tous le baptisés. Nous le célébrons et le proclamons... peut-être
faudrait-il le vivre. De grandes choses sont nées par des fondateurs qui n'avaient reçu aucun ordre de leur hiérarchie et qui même ont dû la combattre pour imposer ce qui visiblement provenait
bien de Dieu.
Comme vous peut-être, je ne suis jamais certain que la démocratie soit toujours la panacée. Mais je crois que Dieu a choisi l'Incarnation et l'envoi de l'Esprit Saint à tous les baptisés pour
qu'ils s'engagent à faire vivre l'Eglise. On peut choisir de préférer comme dans l'ancien testament de laisser Dieu parler par les jeux de hasard (courte paille, dés...) mais si on choisit de le
laisser s'exprimer par les hommes et les femmes qui ont reçu l'Esprit Saint, il n'y a aucune raison que seuls une petite partie des catholiques puissent parler au nom de tous. On peut avoir peur,
être frileux (c'est sûrement mon cas) mais si on croit que Dieu aime et anime son Eglise, il faut avoir l'audace de l'écouter quelle que soit la voix qui nous interpelle.
Plutôt que de se raidir et d'affirmer sans dialogue possible que le chas de l'aiguille, petite porte étriquée, est le seul chemin possible, souvenons-nous de l'avertissement de Jésus : "Cela est
impossible aux hommes mais tout est possible à Dieu."
Fraternellement,



Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.