Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 01:10

 

heldercamara.jpg

 

A l’initiative de Philippe Giron, Laurent Grzybowski, René Poujol, Jean-Pierre Rosa, Etienne Séguier et quelques autres, un groupe Facebook s’est créé pour demander la béatification de Dom Helder Camara à l’horizon des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse qui auront lieu au Brésil. Plus de huit cents personnes en sont déjà membres. Faire redécouvrir cette grande figure qui a marqué les travaux du Concile et la deuxième moitié du XXe siècle est une merveilleuse idée et j’engage tous ceux qui ont un profil Facebook à le rejoindre.

 

« Quand je nourris les pauvres, on dit que je suis un saint. Mais quand je demande pourquoi les pauvres n'ont pas de nourriture, on me traite de communiste".

 

Si Helder Camara est connu par son option préférentielle pour les plus pauvres, il est également reconnu pour la dynamique qu’il a su mettre en place et dont les œuvres continuent de nourrir aujourd’hui de nombreuses communautés chrétiennes. Si son option n’a pas été qu’un discours mais est devenu un mouvement partagé et vivant c’est certainement parce qu’il a su témoigner d’une véritable relation avec le Christ et conduire ceux qui l’entouraient à vivre également dans et de ce compagnonnage.

 

Le proposer aujourd’hui, et particulièrement aux plus jeunes, comme une figure de sainteté c’est affirmer que l’appel du Christ peut donner suffisamment de force à des hommes et des femmes fragiles pour faire bouger ce que nous avons tendance à considérer comme des fatalités. C’est affirmer que l’Evangile change le visage du monde à condition que nous portions sur lui le regard et le projet de Dieu. C’est affirmer qu’à la suite d’Abraham, nous sommes tous appelés à partir pour nous mettre en vacances de nous-mêmes et en chemin avec le Christ. Et que ce chemin sur lequel il nous appelle n’est pas un chemin de malheur mais un chemin d’amour si nous le choisissons. « Chaque matin, je choisis d’aimer » se répétait Dom Helder Camara.

 

Donner comme modèle à une génération préoccupée par la justice et la lutte contre les inégalités la belle figure de Dom Helder Camara c’est affirmer que le christianisme est toujours aujourd’hui une voie de fraternité, un idéal qui se vit concrètement et dans la joie au milieu du monde.

 

 

LES VACANCES : PARTIR.

Partir, c’est avant tout sortir de soi.
Prendre le monde comme centre, au lieu de son propre moi.
Briser la croûte d’égoïsme qui enferme chacun comme dans une prison.

Partir, ce n’est pas braquer une loupe sur mon petit monde.
Partir, c’est cesser de tourner autour de soi-même
Comme si on était le centre du monde et de la vie.

Partir, ce n’est pas dévorer des kilomètres
Et atteindre des vitesses supersoniques.
C’est avant tout regarder, s’ouvrir aux autres, aller à leur rencontre.

C’est trouver quelqu’un qui marche avec moi,
Sur la même route, non pas pour me suivre comme mon ombre,
Mais pour voir d’autres choses que moi, et me les faire voir.

 

Dom Helder Camara 

Partager cet article

Repost 0
Published by Berulle - dans Tribunes
commenter cet article

commentaires

GST 18/11/2011 12:19


Les gens que j'aime et que j'admire, je n'ai guère envie de les voir associés avec des gens tels que le fondateur de l'Opus Dei dont la présence sur ces "listes" de saints ou de
bienheureuxdisqualifient tous les autres... Laissez-les avec les abbé Pierre, soeur Emmanuelle et autres...

Nizieux- mauger Daniellec 17/11/2011 20:33


Comment signer si on ne frequente pas facebook? MercitT


Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.