Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 07:09

 

 

Le temps de l'avent

 

Qu'on aime ou non les temps liturgiques qui peuvent sembler nous obliger à vivre notre relation à Dieu dans des sentiments ou des attitudes qui ne sont pas toujours les nôtres, le temps de l'avent, celui de la venue, devrait être le temps ordinaire des chrétiens. Non pas évidemment comme temps qui prépare à Noël mais comme temps qui nous prépare à la rencontre du Seigneur, à sa venue.

 

Nous avons une tendance évidente à oublier totalement que le Seigneur vient. Nous pensons plutôt que c'est nous qui irons à lui, le jour de notre mort. Et nous préparer à la venue du Seigneur se transforme le plus souvent à une préparation de notre mort, préparation que nous repoussons bien naturellement soigneusement à un temps autre, que nous espérons le moins proche possible.

 

Entre la venue passée du Seigneur que nous célébrons à Noël et la venue glorieuse du Seigneur dont ne nous connaissons ni le jour ni l'heure et dont nous avons une vague conscience, nous oublions que le temps de la venue du Seigneur s'est ouvert avec sa vie terrestre pour ne plus jamais se refermer. « Je serai avec vous tous les jours de votre vie ».

 

Pris dans un étau historique entre une crèche que nous réactualisons chaque année par quelques santons et la descente des cieux au milieu des anges que nous visualisons aussi bien qu'une scène de Cecil B. DeMille sur des écrans géants en 3D, nous oublions que la venue du Seigneur fait également partie de notre quotidien et que nous n'y sommes pas étrangers. Cette venue là n'a ni le charme désuet de la tradition ni le spectaculaire de nos fantasmes eschatologiques mais il a la réalité de la rencontre de celui à qui nous avons donné notre foi et à qui nous ne cessons de la redonner.

 

Entre l'attente de celui qui vient accomplir les promesses de Dieu et l'attente de celui qui a accompli les promesses de Dieu, nous avons la place d'attendre, dans ce temps de l'avent, celui qui vient aujourd'hui combler nos espérances et répondre positivement à notre foi, celui dont le Royaume advient quand ceux qui par lui se reconnaissent frères et soeurs, fils et filles de Dieu, se mettent en marche à sa suite.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Berulle - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.