Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 00:10

 

Le caté ! Beaucoup d’entre nous y sont allés, le jeudi ou le mercredi. Ceux qui ont plus de cinquante ans ont récité des réponses à monsieur le Curé, les générations suivantes ont fait des dessins et des découpages avec une « dame caté ». La plupart conservent de bons souvenirs des « copains » et quasiment pas de souvenirs de ce qu’ils étaient supposés apprendre, qu’ils soient issus de l’une ou l’autre des pédagogies, « par cœur » ou « active ».

C’est sans doute parce que personne ne « savait plus rien » que le Catéchisme de l’Église catholique a paru en 1992. Cette opération a été un succès d’édition presque aussi grand qu’Harry Potter, même s’il est probable, sinon certain, qu’Harry Potter a été beaucoup plus lu que le Catéchisme !

Cela dit, me voilà bien mal inspiré de me moquer du Catéchisme, moi qui me pique, précisément au long de ces « mots », d’écrire, en définitive, quelque chose qui y ressemble. Oui, cette centaine de mots, programmée, est une sorte de catéchisme, libéré, autant qu’il est possible, de la gangue du savant sabir ecclésial et doctrinal, que le genre inflige ordinairement.

En ce sens, j’essaie d’être fidèle à l’étymologie du mot grec, katêchein, qui signifie faire entendre, faire résonner. Qu’y a-t-il donc à faire entendre ? C’est une chose inouïe, qui heurte le bon sens, mais qui lorsqu’elle nous atteint, nous transforme : Il y a un Dieu, il est parti-prenant de l’histoire humaine et fait promesse de bonheur à l’humanité. Et ce ne sont pas des mots en l’air, car pour tenir cette promesse, Dieu lui-même, en son fils, Jésus le Christ, s’engage « à corps perdu ».

Le Catéchisme de l’Église catholique, lui, expose la doctrine, le corpus doctrinal. J’avoue que j’ai quelques doutes sur l’utilité de la chose. Pas complètement inutile, mais tellement insuffisante !

Prenons une image. Pour conduire une automobile, il est recommandé de connaître le code de la route. Le Catéchisme pourrait s’y apparenter. Il faut aussi faire l’expérience de la conduite, et donc prendre des cours de conduite. C’est sans doute ce que la catéchèse des enfants s’est honnêtement efforcée de faire. Mais par-dessus tout, conduire une automobile sert à conduire, soi-même et les autres, quelque part. Sauf à désirer être exclusivement pilote de F1, et ne conduire que sur circuit (c’est peut-être l’ambition de quelques théologiens), le plus important dans la conduite, c’est le voyage et le but du voyage.

En bref, le code la route et les cours de conduite, c’est bien, mais c’est mieux de vouloir aller quelque part.

Où allons-nous ? Chez Dieu. Et de plus, nous y allons ensemble, non pas chacun pour soi mais en communion fraternelle les uns avec les autres.

Alors, je vous avoue qu’entre le corpus doctrinal et le Corps du Christ, que sont tous ceux et toutes celles qui dans le sillage de Jésus-Christ vont « chez Dieu », je n’hésite pas, je choisis le Corps du Christ.

 

Ce que dit le Magistère de l'Eglise catholique :

CEC-1- Très tôt on a appelé catéchèse l’ensemble des efforts entrepris dans l’Église pour faire des disciples, pour aider les hommes à croire que Jésus est le Fils de Dieu afin que, par la foi, ils aient la vie en son nom, pour les éduquer et les instruire dans cette vie et construire ainsi le Corps du Christ.

CEC-2- La session extraordinaire du Synode des évêques de 1985 demanda « que soit rédigé un catéchisme ou compendium de toute la doctrine catholique tant sur la foi que sur la morale. »

100 mots pour la foi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dekoij'memèle 11/11/2011 18:23



... Je préfèe Harry Potter !



Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.