Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 00:29

 

Il y a deux façons terribles et malheureusement très répandues de parler de l’Esprit Saint. L’une est issue d’un traité de trigonométrie, l’autre de la légende de la fée Clochette.

Dans le traité de trigonométrie, une spécialité pour théologien averti, il s’agit principalement de prouver que les angles du triangle de la Trinité sont tous égaux, en vertu de l’énoncé du Credo qui dit du Saint Esprit, qu’« avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire. »

Ça pourrait être simple, mais le Saint Esprit a une petite tendance à faire un peu ce qu’il veut et il n’est pas aisé de le coincer pour lui faire avouer quels liens il entretient réellement avec le Père et le Fils, de qui il procède, ce qu’il faisait au commencement du monde, et dans les années qui ont suivi. L’affaire a connu un épisode tragique avec la querelle du Filioque, une histoire de traduction qui nous a valu une grosse fâcherie avec nos frères d’Orient. À la suite de quoi, ils se sont nommés orthodoxes pour montrer à quel point ils réprouvaient notre usage tordu du latin. En ces jours-là, l’Esprit Saint avait dû prendre un peu de vacances, car l’esprit de sagesse nous a drôlement manqué.

Beaucoup haussent les épaules devant ces constructions qu’ils jugent trop intellectuelles. Ils n’ont pas tort. Malheureusement, cela peut conduire à transformer l’Esprit Saint en fée Clochette, vous savez, cette petite créature amie de Peter Pan qui secoue les ailes et répand de la poussière d’or. C’est grâce à elle que les enfants s’envolent, et que les grands trois mats s’élèvent dans les airs toutes voiles dehors…

Alors, on y va, une petite pincée d’Esprit saint ici, une autre là, et les soucis s’envolent. Vous avez du mal à y croire ? Ah, hommes, femmes de peu de foi, c’est que vous ne priez pas assez !

Bon, j’arrête de me moquer. Pardonnez-moi, mais cette façon d’instrumentaliser l’Esprit, de le chosifier, de l’asservir ne me laisse pas calme, non plus que les tentatives de le caser dans de lourdes démonstrations dogmatiques.

Car enfin, l’Esprit, comme son nom l’indique, ne se saisit pas. Nous ne le voyons pas, ne l’asservissons pas. Pour tenter d’en parler, on le compare à l’air, au feu, toutes choses qui nous échappent, que nous n’empoignons pas. L’Esprit, nous n’en voyons que les œuvres.

L’Esprit est mouvement, dérangement, il soulève, emporte. À l’intime de chacun, il ouvre nos lèvres pour que nous osions nous tourner vers le Père.

Mais surtout, l’Esprit révèle l’infinie discrétion de l’amour, la discrétion de Dieu, sa patience, sa délicatesse. Par son Esprit, Dieu est là, présent, mais il ne s’impose pas. N’attendons ni magie, ni fracas. Pour agir, l’Esprit n’a que nos bras, pour se faire entendre, il n’a que nos voix.

Viens Esprit Créateur, viens, il y a encore tant à faire !

 

Veni creator spiritus

Traduction officielle pour la liturgie


Viens, Esprit Créateur,

visite l’âme de tes fidèles,

emplis de la grâce d’En-Haut

les coeurs que tu as créés.

 

Toi qu’on nomme le Conseiller, don du Dieu très-Haut,

source vive, feu, charité,

invisible consécration.

 

Tu es l’Esprit aux sept dons,

le doigt de la main du Père,

L’Esprit de vérité promis par le Père,

c’est toi qui inspires nos paroles.

 

Allume en nous ta lumière,

emplis d’amour nos coeurs,

affermis toujours de ta force

la faiblesse de notre corps.

 

Repousse l’ennemi loin de nous,

donne-nous ta paix sans retard,

pour que, sous ta conduite et ton conseil,

nous évitions tout mal et toute erreur.

 

Fais-nous connaître le Père,

révèle-nous le Fils,

et toi, leur commun Esprit,

fais-nous toujours croire en toi.

 

Gloire soit à Dieu le Père,

au Fils ressuscité des morts,

à l’Esprit Saint Consolateur,

maintenant et dans tous les siècles.

Amen.

 

100 mots pour la foi


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bourcier Sylvie 17/06/2010 21:21



 L'Esprit Saint siège là où habitent nos pensées les plus secrètes, Il nous pousse à prendre certaines directions, Il peut réagir de façon sensible quand nos pensées ne sont pas toujours en
harmonie avec la Pensée Divine. Les motions de l'Esprit Saint sont vraiment importantes pour nous conseiller dans nos choix, Il est la Force créatrice de l'univers. Il est une Energie qui dépasse
notre entendement. Comme disait l'apôtre saint Paul, Son Energie vous enseignera. Le Grand Saint Seraphim de Sarov répondait à quelqu'un qui lui demandait quel est le but de la vie sur Terre et
saint Seraphim répondait que le but de la vie sur Terre consistait en l'acquisition du Saint-Esprit ....  Sylvie Bourcier



Philippe Lestang 14/06/2010 07:14



Un grand bravo comme toujours! Fée clochette ! :-)


La dernière phrase cependant me laisse un peu hésitant: "il n'a que nos bras,.." etc. Bien sûr, d'un certain point de vue, c'est vrai. Mais quand on se laisse guider par l'Esprit on a parfois
l'impression que c'est lui qui agit. Vous ne dites pas le contraire, mais votre phrase peut être mal comprise.



Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.