Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 16:44

 

Dans le désert une voix résonne. Celle d’Isaïe, celle de Jean-Baptiste. Dans le désert une voix crie l’Espérance et l’amour de Dieu pour son peuple. Et pourtant combien aujourd’hui sont ceux qui entendent réellement cette voix. Combien sont aujourd’hui ceux qui, quand ils pensent à Noël, tressaillent de joie car leurs espérances y rencontrent la Bonne Nouvelle tant espérée.

Au désert, comme Elie, nos contemporains vont déposer leurs découragements : ces ravins, ces montagnes et ces collines, ces passages tortueux et ces escarpements qui rendent leur vie si difficile et parfois impossible. Mais au désert quel ange rencontrent-ils pour les guider vers la montagne où derrière les bruits et la fureur de leur vie ils pourront discerner cette voix de fin silence qui leur permettrait de découvrir un chemin sans embuches pour le véritable bonheur ?

En cette période de l’Avent, j’aimerais que les chrétiens soient dans les déserts où leurs contemporains vivent pour les remettre en marche vers la montagne sainte ou la voix de Dieu se fait entendre. Qu’ils y soient pour accueillir, pour dialoguer, pour réconforter, pour redonner force, pour remettre en marche leurs frères et leurs sœurs. Que leurs voix portent mais que leurs voix soient celles du réconfort et de la fraternité : une voix qui ne charge pas les hommes et les femmes mais au contraire les console, une voix qui refait vivre l’espoir, qui donne sens à chaque vie.

Car comment faire résonner l’évangile dans des cœurs qui n’espèrent rien, comment laisser la voix silencieuse de Dieu dialoguer avec des hommes et des femmes assourdis par le tumulte de leur vie extérieure ?

Le temps de l’Avent est un beau temps pour témoigner de notre espérance et de la vie intérieure où Dieu nous nourrit chaque jour.  Il faut de la patience pour témoigner, vaincre le désespoir de ce que nous percevons comme des échecs. Il faut souvent se retirer au désert pour que Dieu lui même nous donne la force de nous remettre en marche. Mais si nous croyons vraiment que celui qui vient comble notre espérance et nous fait participer à la vraie vie, nous saurons puiser dans notre foi la force de l’Esprit qui rend présent Dieu aux hommes et les hommes à Dieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Berulle - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.