Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 18:45

Pâques.

 

« Christ est ressuscité. Il est vraiment ressuscité. »

En ce matin de Pâques, les chrétiens s’interpellent joyeusement avec cette formule et témoignent au monde que les ténèbres n’ont pas eu raison de la lumière. L’événement de la Résurrection vient bouleverser le sens de l’histoire. Mais dans la nuit de la Vigile Pascale, l’Eglise rappelle également que cet événement est dans la parfaite continuité de l’histoire du Salut que Dieu propose à l’homme depuis les origines. L’événement de la Résurrection est la conclusion logique de l’histoire que Dieu écrit. Pourtant, depuis près de 2000 ans, cet événement que nous fêtons chaque année ne semble rien changer au monde dans lequel nous vivons. L’histoire écrite par Dieu n’aliène en rien la liberté des hommes et des femmes de choisir entre les ténèbres et la lumière. Tout est dit, tout est joué et finalement, au jour le jour, tout reste à faire.

 

Le don de Dieu, dans la Bible, nous est souvent communiqué sous le vocable de la nourriture. C’est le cas dans les trois jours qui précèdent la Résurrection.

- Jeudi : un repas et le lavement des pieds. Comme au premier jour de la Genèse la nourriture est donnée à l’homme. Mais au jour de la Cêne, toute la nourriture lui est donnée, sans exception, puisque c’est Celui en qui tout est récapitulé qui s’offre. Toute la nourriture lui est donnée, mais accompagnée de ce signe du lavement des pieds, de ce signe éthique qui finalement, comme l’interdiction de l’arbre de la Genèse, rappelle à l’homme que la nourriture et la vie qu’elle procure ne s’accueillent pas sans discernement. Que, pour lui, la vie et la mort s’affrontent dans un choix de vie.

- Vendredi : la décision d’aller jusqu’au bout, de ne pas repousser la coupe tendue pour des mets plus alléchants. Jésus ne choisit pas la mort, il choisit la constance d’une vie. D’une vie confiante en la nourriture qui lui est donnée, d’une vie confiante en la vie qui lui est promise.  « J’ai soif » dira Jésus sur la Croix. Ultime désir des biens nourriciers possibles ou attente impatiente de la vie promise qu’il qualifiait d’eau vive qui étanche à jamais la soif ?

- Samedi : l’attente et la mort. Pas de nourriture ? Mais si, car tout a été préparé la veille pour la fête du Sabbat. La mort de Jésus ne remet pas en cause le don de la nourriture, elle l’ouvre bien au contraire à une dimension plus grande, la dimension qui nous permet de dépasser l’opposition entre la vie et la mort biologiques. Ce n'est pas de pain seul que vivra l'homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu . Et finalement la Bonne Nouvelle est nichée là, événement radical et tout à la fois presque invisible. En Jésus-Christ s’accomplit l’ultime parole de Dieu.

 

Si nous accueillons ce don avec confiance et certitude, comme Jésus lui-même l’a fait, la mort ne sera pas au bout du chemin de notre vie. La Résurrection nous apporte la certitude que la promesse que Dieu nous fait n’est pas vaine. Cette certitude peut changer notre histoire et l’histoire. A nous d’y croire, à nous de la vivre.

« Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ».

 

Partager cet article

Published by Berulle - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires

Xavier 08/04/2012


Cher Berulle.


Le monde change, n'en doutez pas. Vos réflexions sont autant de graines dans nos vies. Elles porteront leurs fruits, le font déjà peut-être, sans que vous le sachiez. Croire, Ecouter et En
vivre. Vos paroles nous y aident chaque semaine et nous incitent à nous mettre modestement au service de l'Evangile. Joyeuse Paques à vous.

Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.