7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 11:03

 

Le Comité de la jupe appelle à marcher le dimanche 11 octobre à Paris ainsi que dans plusieurs villes.

« Dans un mois, nous affirmerons que l’Eglise catholique a besoin d’une opinion publique qui s’exprime librement.

Dans un mois nous affirmerons que les laïcs et tous ceux qui prennent une part active à la vie quotidienne de l’Eglise doivent pouvoir participer à ses décisions. 

Dans un mois, nous marcherons ensemble et nous partagerons parce que l’Eglise porte des valeurs extraordinaires de liberté et de communion et par conséquent ne peut ni ne doit craindre le débat en son sein. »

 

Pourquoi l’Eglise catholique aurait-elle besoin d’une opinion publique puisqu’elle détient la Vérité ? Si Benoit XVI était mis au courant de cette initiative, il serait comme une poule qui aurait découvert un couteau ! A une période où il semble que la représentation de l’Eglise comme société parfaite soit redevenue le modèle de référence, il est peu probable que la notion d’opinion publique ait droit de cité au Vatican.

 

C’est peut-être justement pour cela qu’elle s’affirme aujourd’hui dans les pays du « premier monde », un monde en «  pleine crise de foi et d'espérance », atteint d’un « matérialisme combiné avec un courant de pensée relativiste et nihiliste », un monde « colonialiste » qui exporte « des déchets spirituels toxiques qui contaminent les populations des autres continents, et parmi elles, en particulier, les populations africaines ». (Benoit XVI, 4 octobre 2009, IIe Assemblée spéciale pour l'Afrique du Synode des Evêques.) Saint Syllabus priez pour nous !

 

Au milieu du XVIIIe siècle, quand l’expression « opinion publique » voit le jour autour de Jean-Jacques Rousseau, elle a une connotation péjorative et conservatrice. Les membres du Comité de la jupe sont conservateurs : ils défendent la préférence de l’idée d’Eglise communion – sacrement du Concile Vatican II face au retour actuel de l’Eglise société parfaite. Au basculement du XVIIIe au XIXe siècle, l’opinion publique est devenue la propriété d’une intelligentsia éclairée qui prône la Raison. A la lecture du blog du Comité de la jupe, peu de doutes sur le milieu socioculturel qui conduit cette initiative : il s’agit bien d’une réflexion intellectuelle sur ce qu’est l’Eglise, sur la place de chaque baptisé dans la vie de l’Eglise, sur la manière d’envisager les responsabilités et la gouvernance dans l’Eglise. Dire que l’Eglise a besoin d’une opinion publique c’est dire que chaque chrétien a un besoin vital d’émancipation, de partage, de liberté. Nous sommes loin du besoin que semble exprimer aujourd’hui la « voie officielle » de l’Eglise, celui du silence obéissant  de ses fidèles !

 

Liée à la notion de démocratie et de raison, l’opinion publique reflète le besoin des hommes et des femmes de prendre en main leur vie et leur destin. Un besoin qui n’est pas sans rappeler les appels du Christ à cette liberté qui seule peut permettre l’accueil du don de Dieu, seule raison d’être de l’Eglise. La marche, forme active de l’opinion publique contemporaine, est également le paradigme de l’être au monde chrétien, un être au monde fondé sur la relation avec le Christ, Chemin, Vérité et Vie.

 

Dimanche, les chrétiens qui rejoindront ces marches diront à l’institution Eglise : « Je marche donc je suis. »

Partager cet article

Published by berulle - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Berulle
  • Le blog de Berulle
  • : Art, culture, religion, société. Le blog d'un catho libre de ses propos.
  • Contact

Pietro de Paoli chaque lundi

L'auteur de Vatican 2035 et de Dans la peau d'un évêque participe au blog en livrant chaque lundi un de ses "100 mots pour la foi".

Recherche

Pierre de Berulle sur Facebook

Retrouver Pierre de Berulle sur Facebook ainsi que le groupe Fraternité Pierre de Berulle

Commentaires

N'oubliez pas de laisser vos commentaires pour faire vivre ce blog et de le recommander à vos amis !
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles.
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog